♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦

♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦

♦ Découvrez la face caché de Londres... ♦
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Attention Attention


Si vous voulez une demeure pour votre personnage, il sera

désormais obligatoire d'aller en faire la demande ici.


Nous vous créerons donc un sujet portant le nom que vous

nous aurez fait parvenir, dans le quartier demandé. Ainsi vous

pourrez poster vos RP dans le sujet approprié.


Merci de votre compréhension !


Partagez
 

 En attendant le meurtre

Aller en bas 
AuteurMessage
Polly Alison
Correcteur
Polly Alison

Féminin Messages : 99
Date de naissance : 01/02/1986
Date d'inscription : 28/05/2011
Âge : 33
Race : Vampire
Emploi/loisirs : Tueuse salariée
Nationalité : Anglaise

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyMar 29 Nov - 23:27

- Agent Alison, rejoignez-moi dans mon bureau, j’aurais une tâche à vous assigner.

- Bonsoir Monsieur. Je vais très bien, et vous?

- Alison, il me semble vous avoir déjà avertie au sujet de votre manque de professionnalisme.

- Quoi, on est en appel conférence? Vous avez l'air tendu.

- Ramenez votre look de drogué ici, petit monstre, ou…!

L'homme s'arrêta avant de parvenir au bout de sa phrase : le silence explicite résonnant à l'autre bout de la ligne en disait long sur le changement d'expression de son interlocutrice et quand celle-ci reprit la parole, sa voix frôlait la température moyenne du cercle arctique.

- Mon look vaut chacune de vos cravates, Monsieur. C'est pourquoi, la convocation?

Lorsqu'il s'agit d'atteindre l'amour-propre, appelez une femme.

- Jeune fille, on a viré des agents pour moins que ça! Mais bon, continua son supérieur d'un ton plus conciliant, j'ai à vous parler. Où êtes-vous présentement?

- Devant votre porte, mais je peux attendre : comme ça on aura tous les deux l'impression que je me suis déplacée pour quelque chose.

Un claquement sec indiqua que l'autre venait de raccrocher rageusement. Polly sourit imperceptiblement. Colérique, le sergent Meadow n'était pas pour autant un mauvais bougre et elle le savait. On l'avait justement mise sous son commandement parce qu'il ne risquait pas de lui coller une balle dans la nuque par «mesure de sécurité». N'empêche, le «petit monstre» avait porté. Bien qu'il n'ait jamais abordé le sujet, la vampiresse le soupçonnait d'être père de famille, d'où l'origine de cette exclamation maladroite... enfin, elle l'espérait.

Prenant une grande inspiration, l'inquisitrice fit le calme dans son esprit. D'accord, attitude professionnelle pour la bonne cause. Elle jeta un oeil au noeud rose qui attachait sa frange à la manière d'une gerbe de blé. «Qu'est-ce qu'il a, mon look?»

Par habitude, dès son entrée, Polly balaya la pièce de l'oeil, s'attendant à y retrouver entre autres le même mobilier suédois en faux bois, les deux chaises dépareillées devant le bureau et le cadre que son supérieur n'avait sûrement pas choisi lui-même. Mais surprise! Quelqu'un d'autre patientait en compagnie du vétéran.

- Vincenzo!

Fin de l'attitude professionnelle. La main de la jeune femme vint instinctivement se plaquer sur son orbite droit : elle avait beau connaître l'Italien, on ne se refait pas.


Dernière édition par Polly Alison le Mar 29 Nov - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Altobello
Membre
Vincenzo Altobello

Masculin Messages : 109
Date de naissance : 18/10/1992
Date d'inscription : 08/05/2011
Âge : 26
Race : Humain
Emploi/loisirs : Hitman
Nationalité : Italien

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyMar 29 Nov - 23:44

Vincenzo entendit malheureusement la conversation du dénommé Meadow. Vinceno se dit que si ce n'était pas de son calme étonnant et de son désire de sortir d'ici vivant, il aurait tué cet homme pour le non-respect envers Polly. Vincenzo détestait les mauvais manières. La façon dont le Sergent avait raccroché son téléphone et l'air insulté qu'il affichait, il devina que Polly avait du lui répliquer sans gêne.

-Vincenzo!

Vincenzo se retourna la tête tout en demeurant bien assis dans le fauteuil.

-Polly, mais quel plaisir de vous revoir.

Vincenzo regarda la jeune vampire et vit qu'elle portait toujours son manteau. Il sourit en coin et ajouta:


-Je vois que vous avez pris grand soins de mon manteau. Il vous va a ravir. C'est à croire qu'il vous fait mieux qu'a moi. Je suis content de savoir que j'aurai a faire avec vous au lieu des abrutis que j'ai rencontré en descendant jusqu'ici.

Vincenzo remarqua que le sergent commencait a perdre patience, mais il s'en foutait. Il considérait ceci comme une vengeance au manque de respect de ce dernier envers son interlocutrice et bien qu'il paraissait être en charge, il semblait ne pas avoir d'instinct de survie. Un faible pour controller les forts, c'est le monde a l'envers.

-Pardonnez-moi mon cher, je ne voulais point vous voler la scène.

Vincenzo se faisait un plaisir de rabaisser cet homme.Cela faisait une heure qu'il s'entretenait avec lui et il ne pouvait s'enmerder plus. Il méprisait cet humain.


Dernière édition par Vincenzo Altobello le Mer 30 Nov - 0:14, édité 1 fois (Raison : problemes de coordonation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Alison
Correcteur
Polly Alison

Féminin Messages : 99
Date de naissance : 01/02/1986
Date d'inscription : 28/05/2011
Âge : 33
Race : Vampire
Emploi/loisirs : Tueuse salariée
Nationalité : Anglaise

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyMer 30 Nov - 0:08

- Polly, mais quel plaisir de vous revoir. Je vois que vous avez pris grand soins de mon manteau. Il vous va a ravir. C'est à croire qu'il vous fait mieux qu'a moi. Je suis content de savoir que j'aurai a faire avec vous au lieu des abrutis que j'ai rencontré en descendant jusqu'ici.


Fidèle à sa nature, le jeune homme était irréprochable : chemise, pantalon droit, souliers vernis... et les manières. Polly ne put s'empêcher de sourire, tout en gardant sa paume devant son oeil, ou plutôt, son absence d'oeil. Mais pourquoi avait-il fallu qu'il se pointe au QG? Ah oui, on l'avait probablement convoqué lui aussi... logique. Soudain, elle prit conscience des dernières paroles d'Altobello : les abrutis? Se retournant vers son supérieur, il l'empêcha d'analyser plus en détail son expression et la vampire dut se contenter de s'asseoir sur la seconde chaise afin de lui rendre son manteau.

- Pardonnez-moi mon cher, je ne voulais point vous voler la scène.


Lentement, ses doigts découvrirent son visage inquiet. Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Elle donna un léger coup de coude au tueur avant que Meadow ne recommence à parler.


- Merci encore de me l'avoir prêté, mais je crois qu'il te sera plus utile qu'à moi désormais. Les nuits sont fraîches à Londres.


- Vous vous connaissez? lâcha le sergent qu'ils avaient passablement oublié.


Dernière édition par Polly Alison le Mer 30 Nov - 0:30, édité 1 fois (Raison : Volte face due à un quiproquo impressionnant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Altobello
Membre
Vincenzo Altobello

Masculin Messages : 109
Date de naissance : 18/10/1992
Date d'inscription : 08/05/2011
Âge : 26
Race : Humain
Emploi/loisirs : Hitman
Nationalité : Italien

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyMer 30 Nov - 0:38

- Vous vous connaissez? lâcha le sergent qu'ils avaient passablement oublié.


-en plus d'être insultant, vous ne vous souvenez même pas des invitations que vous faites. vous voyez mon cher, Polly ici présente et moi-même avons fait connaissances dans le passé. Sans elle, vous ne m'auriez jamais convoquer ici.

Il voyait bien que la facon dont il s'adressait a son supérieur pourrait annoncer des problèmes pour Polly. Il changea de sujet et dit:

-Bref, que voulez-vous de moi monsieur Meadow, je déteste perdre mon temps. J'ai des Sang...des Vampires a chasser vous savez.

Prenant un ton sérieu cette fois, il affichait son air de tueur, pret a recevoir toute information pertinente et n'ayant peu de temps pour des futiles conversations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Alison
Correcteur
Polly Alison

Féminin Messages : 99
Date de naissance : 01/02/1986
Date d'inscription : 28/05/2011
Âge : 33
Race : Vampire
Emploi/loisirs : Tueuse salariée
Nationalité : Anglaise

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyMer 30 Nov - 1:04

Ouf, Vincenzo venait de changer d'air. Un peu plus agressif et Polly se serait attendue à le voir découvrir des crocs. Mais pourquoi ce brusque revirement d'attitude? Le caractère changeant du tueur lui revint en mémoire. Ce devait être cela.

- Bref, que voulez-vous de moi monsieur Meadow, je déteste perdre mon temps. J'ai des Sang... des Vampires à chasser, vous savez.

En quinze ans de service, le sergent en avait vu d'autres, il répondit donc avec aplomb : «Les cibles, c'est nous qui vous les affectons, Altobello, souvenez-vous en. On nous a informé d'une recrudescence de meurtres d'une intéressante sauvagerie dans les quartiers de l'East End. Je dis intéressante, c'est pour nous, bien entendu. On soupçonne des activités lycannes, mais celles d'un individu isolé, puisque les méthodes se ressemblent d'un homicide à l'autre. Polly, je suis conscient que vous pourriez vous sentir concernée et c'est justement pour cela que je vous ai choisi : vous ne laisserez sûrement pas des citoyens subir la même chose. Aussi, je vous charge d'apprendre les grandes lignes de l'Inquisition à notre nouvelle recrue ici présente. Essayez d'évaluer son style d'opération, nous saurons mieux le caser par la suite. Des questions?»

Ouais, ça c'était de la description de tâches! Polly secoua la tête et regarda l'Italien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Altobello
Membre
Vincenzo Altobello

Masculin Messages : 109
Date de naissance : 18/10/1992
Date d'inscription : 08/05/2011
Âge : 26
Race : Humain
Emploi/loisirs : Hitman
Nationalité : Italien

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyMer 30 Nov - 17:01

Après ce petit discours, l'esprit de Vincenzo se mit en marche a la vitesse de l'eclair. Il repensa a l'adversaire qu'ils avaient affrontés sur son toit.Comme la foudre frappe le sol, Vincenzo se souvint d'avoir lu dans les journaux des articles relatant de personnes disparaissant dans la nature. Selon les médias, toutes les victimes étaient des personnes qui avaient des antécédants de déviance sexuelle et de violence conjugale. S'il se souvenait bien, à ce jour, 3 corps avaient été repêchés dans un canal de ce quartier.

Vincenzo se leva d'une facon calme et distinguée, tourna le dos au sergent et commenca a marcher vers la porte. Ses instincts étaient en mode chasse et meme s'il ignorait la force de l'humanoide qui avait fait cela, il commenca a établir son plan.

Il tourna la tête vers Polly:

-Venez ma très chère, nous avons du pain sur la planche. Qui que soit cet individu, nous ne devons pas tarder.

Vincenzo reprit la route et sortit de la salle sans adresser le moindre mot a Meadow. Il marchait vers la sortie. Son plan était prêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Alison
Correcteur
Polly Alison

Féminin Messages : 99
Date de naissance : 01/02/1986
Date d'inscription : 28/05/2011
Âge : 33
Race : Vampire
Emploi/loisirs : Tueuse salariée
Nationalité : Anglaise

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyJeu 1 Déc - 23:31

- Venez ma très chère, nous avons du pain sur la planche. Qui que soit cet individu, nous ne devons pas tarder.

En effet, il ne perdait pas de temps. Déjà debout, l'Italien prenait congé sans plus de commentaires à l'intention de Meadow qui, profondément irrité, le fixait de ses yeux sévères. Alors qu'elle se levait souplement de son siège, Polly eut une molle tentative pour excuser son comparse en lançant un regard contrit au vétéran encore vexé, qui lui répondit d'un signe de tête. Un moment, il la regarda partir avant de la rappeler, comme si un détail lui était soudainement revenu en mémoire : «Alison.»

- Sergent? se retourna-t-elle poliment.

- Vous avez la permission de tuer si la situation le permet.

L'instant aurait pu être qualifié de cliché ou de «cool» par certains amateurs du genre, mais pour la jeune femme, ce n'était qu'un rappel pénible à chaque fois qu'elle partait en mission.

- Oui monsieur.

C'était la seule chose à dire.



- Hé, Altobello, attend-moi, je n'ai pas mes affaires!

Sur ce, elle le dépassa et s'enfonça avec habitude dans les Catacombes, saluant au passage quelques agents de sa connaissance. Bifurquant sans hésitation, elle finit par aboutir devant un couloir paisible dont plusieurs portes se partageaient les murs. Une petite clef ouvrit la dernière au fond et Polly entra en trombe dans ce qui lui faisait office de chambre depuis maintenant presque neuf ans. Envoyant valdinguer diverses traîneries (dont un Ipod, plusieurs cd, quelques élastiques et une paire de sous-vêtement -Meeerdeee!-) elle attrapa la ceinture lestées de ses SIG-Sauers et s'arrêta devant des collants sans pieds opaques posés sur une chaise dans le coin de la pièce. Certe, Altobello semblait ne prêter aucune attention à ses blessures et son oeil manquant, mais tous les deux agiraient ce soir dans des quartiers peuplés. Enfilant rapidement le pantalon noir, elle jaillit à nouveau sur le seuil et claqua la porte. Le regard taquin, fébrile à l'idée d'avoir à se battre bientôt, elle posa les mains sur ses armes en souriant au tueur :

«Comme je te l'ai dit, à Londres, on se refroidit vite. J'espère que t'as une petite laine... d'acier, préférablement.»


Dernière édition par Polly Alison le Sam 3 Déc - 23:59, édité 2 fois (Raison : Correction excessivement mineure qui aura peut-être son importance plus tard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Altobello
Membre
Vincenzo Altobello

Masculin Messages : 109
Date de naissance : 18/10/1992
Date d'inscription : 08/05/2011
Âge : 26
Race : Humain
Emploi/loisirs : Hitman
Nationalité : Italien

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyVen 2 Déc - 0:52

«Comme je te l'ai dit, à Londres, on se refroidit vite. J'espère que t'as une petite laine... d'acier, préférablement.»


Vincenzo eut un bref rire et se remit en marche avec Polly vers l'exterieur. Une fois dehors, il décida d'expliquer ce qu'il avait en tête.

-Ma très chere, je ne sais point si vous avez pigée quel type de personnes sont mortes par les mains de cet individu, mais laissez-moi vous éclairer. Il y a de cela plusieurs semaines, des gens ont commencés a disparaitre. Des personnes a comparaitre devant la cour pour des viols, des cas de violence conjugale, allant jusqu'au pedophiles.Dernièrement, les corps de ces individus commencent a etre découverts Chacun avec le coeur manquant .Cet individu se veut un guerrier pour le bien. Je connais la facon de le coincer a son propre jeu....

Vincenzo sortit de sa poche de pantalon, impécable comme toujours, un article plié.Il le tendit a Polly. Voici ce qu'on pouvait y lire:


John Cain Libéré


l'homme qui il y a 3 ans avait violé et tué une jeune femme de 14 ans vient d'être libéré de son incarcération a Ŀondres aujourd'hui....



-Si j'étais notre cible, je n'attendrais pas longtemps avant de lui sauter a la gorge....Qu'en pensez-vous?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Alison
Correcteur
Polly Alison

Féminin Messages : 99
Date de naissance : 01/02/1986
Date d'inscription : 28/05/2011
Âge : 33
Race : Vampire
Emploi/loisirs : Tueuse salariée
Nationalité : Anglaise

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyDim 4 Déc - 0:41

«Eh ben, il a fait ses devoirs on dirait!», pensa Polly en haussant les sourcils. Tout en lisant la coupure que lui tendait Altobello, elle réfléchit à ses paroles : leur cible oeuvrait donc pour le «bien», ou du moins ce qu'elle considérait comme tel, et la jeune fille ne pouvait pas totalement la désapprouver. Violeurs, batteurs de femmes, les victimes n'étaient pas sans taches, loin s'en fallait... mais se faire arracher le coeur? L'inquisitrice grimaça discrètement, partagée entre le terrible souvenir d'un accident semblable et le dégoût que soulevait chez elle le procédé d'exécution.

- Si j'étais notre cible, je n'attendrais pas longtemps avant de lui sauter a la gorge... Qu'en pensez-vous?

Simple et sensée, l'idée plaisait à la vampiresse : ce serait moins fatigant que de parcourir l'East End de long en large. De plus, si ce Cain n'était pas le prochain sur la liste du loup-garou, peut-être pourraient-ils éviter la tuerie pour ce soir? Néanmoins, débusquer la créature restait le mot d'ordre et l'éclair carnassier qu'elle crut capter dans le regard de Vincenzo lui fit comprendre que les jours du justicier nocturne étaient maintenant comptés. Autant pour le sursis.

- Ça vaut la peine d'essayer, se résigna-t-elle. Donc, tu proposes une filature?

Ils quittaient les Catacombes, poursuivant leur chemin dans une allée glauque qu'éclairaient gauchement de vieux lampadaires. En bonne citadine (ou du moins ex-citadine) Polly avait toujours apprécié l'animation du centre-ville, mais l'emplacement reculé du quartier général présentait l'avantage d'être discret et peu passant, caractéristiques recherchées par ceux qui, à l'instar de l'adolescente, préféraient sortir sans craindre d'être aperçus. D'ailleurs, comment s'était-elle retrouvée dehors si peu habillée? Pas qu'elle souffrit du froid, mais elle s'assurait d'habitude de couvrir son corps entier avant de se lancer dans une action qui risquait de l'amener dans des lieux publiques. Elle se tourna vers l'Italien qui, tranquille, marchait d'un pas nonchalant, concentré sur la mission. L'inquisitrice balafrée se mordit la lèvre. Elle avait suivi le tueur sans trop y penser et descendait maintenant la rue à son côté, prise d'une urgente envie de s'arrêter et faire demi-tour. Elle entreprit de dresser un portrait de la situation : sa robe violette cachait les marques de ses bras, tandis que les fuseaux passés quelques minutes plus tôt dissimulaient celles de ses jambes... mais son visage? son oeil?

«Est-ce que j'ai mon oeil de verre?» se dit-elle en cherchant frénétiquement dans ses poches l'objet en question. NON!?

La vampire mit les freins. Aller à découvert? Elle pouvait gérer. Tuer dans un lieu urbain? Elle s'arrangeait. Mais sortir sans sa prothèse occulaire? Jamais! À présent, un dilemme se posait : devait-elle faire part de son oubli à Vincenzo? Techniquement, elle s'était déjà équipé, retourner sur ses pas pourrait donc sembler inutile, voir superficiel, aux yeux du jeune homme. Polly fronça les sourcils à cette pensée. Son esprit anticipait. Comment pouvait-il savoir ce qu'elle ressentait? Il avait figure humaine, lui, il n'avait donc aucune objection à émettre.

- Altobello, je dois aller chercher mon oeil de verre.

Le ton admettait peu de réplique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Altobello
Membre
Vincenzo Altobello

Masculin Messages : 109
Date de naissance : 18/10/1992
Date d'inscription : 08/05/2011
Âge : 26
Race : Humain
Emploi/loisirs : Hitman
Nationalité : Italien

En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre EmptyDim 4 Déc - 21:20

- Altobello, je dois aller chercher mon oeil de verre.

- Ma très chère, allez-y, je vous attendrai sur le toit du plus haut batiment du East End. Je crois que vous n'aurez aucune dificulté a me retrouver. Je dois de mon coté aller ''interroger'' des amis de ce cher Cain. Je vous retrouverai la-bas.

Vincenzo savait que cet homme était lié a la drogue.Il était un vendeur pour un gang avec qui les Altobello faisait affaires auparavant. Ce gang était depuis un bout démantelé, mais il connaissait quelqu'un qui saurait a coups sûr ou se trouvait Cain.

Tout juste avant de partir, Vincenzo se retourna vers polly, sourit et dit:


-En passant, Polly, appellez-moi Vince.

l'instant d'après, Vincenzo était parti sans laisser la chance à son interlocutrice de répliquer. Il avait beaucoup a faire s'il désirait retrouver cet homme au plus vite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




En attendant le meurtre Empty
MessageSujet: Re: En attendant le meurtre   En attendant le meurtre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant le meurtre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tentative de meurtre à l'exodar
» « Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide... »
» Double meurtre dans la rue morgue (PV)
» Les faits et gestes des Wings.
» Faites entrer l'accusé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦ :: ●◦ En-Jeu •○ :: † Les Catacombes †-
Sauter vers: