♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦

♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦

♦ Découvrez la face caché de Londres... ♦
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Attention Attention


Si vous voulez une demeure pour votre personnage, il sera

désormais obligatoire d'aller en faire la demande ici.


Nous vous créerons donc un sujet portant le nom que vous

nous aurez fait parvenir, dans le quartier demandé. Ainsi vous

pourrez poster vos RP dans le sujet approprié.


Merci de votre compréhension !


Partagez
 

 Première leçon

Aller en bas 
AuteurMessage
Hope
Membre
Hope

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 30
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

Première leçon  Empty
MessageSujet: Première leçon    Première leçon  EmptySam 22 Juin - 22:32

Hope était nerveuse, son pauvre cœur se débattait de toutes ses forces. Les mois passaient dans ce nouveau monde qu’elle espérait qu’il devienne sien. Un monde presque autant hostile que celui qu’elle avait quitté. Aujourd’hui, une nouvelle étape l’attendait. Ludovic lui avait indiqué que le bâtiment nommé… bibliothèque était un bon endroit pour commencer à travailler la lecture et l’écriture.

Un cahier d’enfant à la main, son meilleur ami lui avait inscrit des livres pour apprendre à lire et à écrire en plus de lui avoir fourni quelques cahiers d’apprentissage. La pauvre lycanne avait bien du chemin devant elle.

Arriver devant le grand bâtiment, une seule idée lui vint à l’esprit. Rebrousser chemin et retourner de errer dans ses occupations. Elle prit un grand respire et entra dans le bâtiment. De toutes ses forces, la jeune femme se retenait de pousser des gémissements comme un petit chiot désespéré.

Par quelques panneaux qui semblaient être des consignes de base, elle tenta de comprendre en penchant la tête sur le côté.


*Bon… ça c’est de la bouffe… avec une grosse ligne rouge dessus…. Donc pas de manger ? Ensuite, une tête avec un doigt sur les lèvres…. Mmmmm…. Ça doit être qu’il faut garder son doigt devant sa bouche… Ah non ! je vois… c’est pour pas faire de bruit … enfin je crois. Si c’est ça lire, ça devrait être facile !*

Se dit-elle avant de se présenter au comptoir ou une vieille femme certainement pas sympathique l’accueilla. Nerveusement, Hope tendit la liste.

- Bonjour madame… J’aimerais avoir ses livres s’il vous plait. Je… je  commence à apprendre à lire et à écrire…

La vieille sorcière afficha un petit rictus.

- Soit, je vais vous sortir ses livres, allez-vous asseoir à une table ma mignonne. J’espère que vous pourrez apprendre.

Mal à l’aise Hope alla s’asseoir à une table au fond au centre de la bibliothèque. Posant son sac sur la table sortant ses cahiers et ses crayons comme une jeune écolière.

La femme revint quelques minutes plus tard avec les livres et lui souhaita bonne chance. Hope se rendit vite compte… que ce n’était pas des symboles comme qu’elle croyait.

Le désespoir apparu dans les yeux de la jeune femme, alors qu’elle ouvrit le premier…


*Comment vais-je réussir… ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Everlange
Membre
Alexandre Everlange

Masculin Messages : 37
Date de naissance : 21/07/1988
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge : 30
Race : Humain
Emploi/loisirs : Membre de l'Inquisition
Nationalité : Français

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptySam 22 Juin - 23:14

Alexandre devait aller chercher des livres pour Nia concernant un de ses devoirs à l'université. Il trouve que c'est un peu triste de devoir obliger des gens à lire des livres pour élargir leur connaissance. Enfin, cela ne le concernait point de tout façon. Il devait juste allé à la bibliothèque, prendre les livres, retourner vers les tubes et donner les livres à Nia. Reste qu'il se demande pourquoi elle n'est pas allée les chercher elle-même. Il se disait que la femme était occupé avec ses études.
 
Après quelques minutes, il était enfin devant la bâtisse de la connaissance. Il ressort son papier avec les livres que l'étudiante avait besoin plus un petit extra: un livre de cuisine. Il voulait s'essayer pour les macarons fait maison. Il ne pourrait pas dépasser la cuisine de sa mère mais il voulait toujours exercer son passe-temps favori. Cela lui changeait les idées avec tout ces meurtres de non-humains. Il se regardait dans le reflet de la fenêtre de la porte en soupirant. Il ne voulait pas vraiment socialiser mais c'était l'ordre du docteur Leminer. Il se disait qu'il devait faire peur déjà en partant. Une chose impossible à la fois.
 
Après un long instant à rester devant la porte, le Français avait finalement décider d'ouvrir la porte. Les étagères de livres envahissaient le peu d'espaces pour circuler vers la réception. Il s'avançait vers la réception où il y avait une vielle femme qui avait un petit tas de livres sur le comptoir.

- Bonsoir, que puis-je faire pour vous? disait la femme âgée.

Il avait déposé son papier sur le comptoir tout en restant en silence. La bibliothécaire regardait le papier et elle hochait la tête.
 
-Pas très bavard, eh? Je vais vous donner les livres que vous voulez. Si vous voulez, vous pouvez vous assoir aux tables là-bas.

Il hochait la tête pour faire signe qu'il avait compris et il se dirige vers les tables. Il voyait une jeune femme qui avait quelques livres. Il avait jeter un coup d’œil en s'assoyant à quelques tables plus loin et il avait aperçu que la femme avait des livres pour enfants. Il ne pouvait pas s'empêcher de se poser énormément de question sur la femme à la table à propos de son état mental ou de son éducation. Il essayait de faire son possible de ne pas faire un contact avec les yeux de l'autre. Il trouvait déjà que l'attente était interminable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=7I7Ue2wX6iQ
Hope
Membre
Hope

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 30
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptySam 22 Juin - 23:33


Passant les premières pages, elle reconnut des objets et des caractères étranges qu’elle devait associer avec les images. Heureusement qu’il avait des images, car elle n’aurait jamais été capable de comprendre quoi que ce soit. Déjà qu’elle savait compter jusqu’à dix depuis peu … Ludovic avait beaucoup de travail à faire pour lui enseigner comment communiquer sans la parole ! Quel drôle d’idée…

*Aie aie aie… Ludovic… mais tu n’aurais pas pu m’apprendre directement au lieu de me lancer dans cette histoire….*


Comment et par où devait-elle bien commencer. La jeune louve tentait de cacher sa nervosité et sa panique. Trop de question s’alignait.

Soupirant, elle leva lentement son regard pour y voir un homme. Le rouge lui monta au joue, elle devait avoir l’air idiote, mais que pouvait-elle faire. Heureusement, son maquillage devait cacher le plus gros de son teint. Son regard turquoise se posa vers l’être présent dans la bibliothèque.

Instinctivement, Hope sourit au jeune homme. Un petit air timide et mal à l’aise pour lui dire d’un simple sourire « bonsoir ». Maladroitement, elle tenta de retourner à ses livres d’enfants.

Certains avaient des jeunes enfants avec des objets de la vie courante, d’autres portaient robe et armure… Les yeux de la lycanne brillaient de mille feux devant toutes les couleurs en oubliant presque les mots. Son doigt se glissa sur une page.

*Pourrais-je un jour être aussi belle que ces jeunes filles ?*

Espérait-elle tendrement au fond de son cœur.

Hope glissa son doigt sur le coin d’une page. Par réflexe, elle jeta le livre sur la table en lançant un « Aie » tout haut, alors que la bibliothécaire lui jeta un regard mauvais. La lycanne regarda son doigt… une goutte de sang commença à apparai
tre.

*Ca coupe du papier ?... ca fait un mal de chien [le mauvais jeu de mot…]*

La jeune femme fit une grimace ne sachant pas trop quoi faire. D’un coup elle posa son front sur un des livres. Gémissant et se maudissant.

*Je n’y arriverai pas si en plus je me blesse….*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Everlange
Membre
Alexandre Everlange

Masculin Messages : 37
Date de naissance : 21/07/1988
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge : 30
Race : Humain
Emploi/loisirs : Membre de l'Inquisition
Nationalité : Français

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyDim 23 Juin - 0:02

Alexandre avait remarqué que la femme s'était aperçu de sa présence. Les yeux turquoise s'était posé vers le regard vide d'Everlange. Elle lui avait souri avant de retourner à sa lecture. Le tueur ne savait pas pourquoi elle souriait comme ça, sans raison apparente. Elle retournait dans sa lecture, mais le jeune homme regardait encore la jeune femme qui regardait son livre avec émerveillement. Il se disait comment un individu pouvait être impressionner par un ouvrage pour enfants. Il remarquait les sourcils relevés de la femme, les lèvres légèrement ouvertes et le fait qu'elle ne s'intéressait plus vraiment au contenu. Le doute s'installait dans la tête d'Alexandre. Elle devait clairement être une de ces personnes atteints de troubles mentaux. Il avait bien fait de ne pas converser avec la personne, cela aurait pu virer dans une catastrophe et il aurait pu se faire jeter dehors de la bibliothèque avant d'avoir ce que Nia voulait.
 
Puis, il avait entendu un aïe de la femme. Il ne savait pas vraiment quoi faire en ce moment. Il avait un mouchoir en tissu qu'il trainait dans son veston, mais comme la femme ne devait pas être saine d'esprit, il devait limiter tout interactions avec l'individu. En même temps, la vieille femme prenait vraiment du temps avant de venir porter les livres. Cela faisait une minute qu'il attendait. Juste une minute. Une éternité. Les soixante secondes les plus longues de la journée. Chaque second lui faisait faire sentir cet inconfort de la société. Son handicap devenait très douloureux depuis qu'il s'avait installé à Londres. L'incapacité de socialiser était devenu un véritable fléau en ce moment. Il n'aurai jamais dû s'assoir.
 
Après une dizaine de secondes à fixer le vide, il prenait la décision d'interagir avec l'étranger. Il se levait avec tout son incertitude et se dirigeait vers la dame. Il lui donnait son mouchoir sans dire un mot et sans afficher une quelconque émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=7I7Ue2wX6iQ
Hope
Membre
Hope

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 30
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyDim 23 Juin - 9:14


Hope la tête contre la table avait ouvert les yeux, son rêve était difficile, mais rien ne l’empêcherait d’y arriver et encore moins apprendre à communiquer avec les humains. Ce n’était pas maintenant qu’elle devait relâcher ses efforts, un jour ils allaient portés fruits.

Après quelques secondes, elle entendit l’approche de l’homme et se redressa. Ses yeux se portèrent sur le mouchoir, puis suivit le bras pour remonter jusqu’au visage. Elle reconnut facilement le jeune homme qui était assis à quelques tables plus loin. Timidement, Hope prit doucement le mouchoir pour couvrir sa blessure.

- Merci

Murmura-t-elle doucement.

- Je n’ai pas l’habitude avec le papier.

La jeune louve hésita un bref instant portant son regard sur un livre qu’elle alla caresser légèrement du bout des doigts. Portant son regard sur l’œil unique qu’elle voyait du jeune homme.


- Je suis analphabète… J’aimerais remédier à ça, mais le papier ne semble pas m’apprécié.

Soupirant faiblement, elle pivota sur sa chaise pour être assise, mais face au jeune homme tentant de lui faire un sourire de remerciement. Une envie étrange de lui demander de l’aide vint, mais vu son air, il ne semblait pas très coopératif.

Ce fut de la nervosité qui se mit en place. L’avait-elle découvert, voyait-il en elle non une humaine mais une créature qui n’avait pas sa place ? Elle sera légèrement les dents sentant tout son corps se crisper, tentant de ne pas laisser transparaitre la moindre émotion.

N’arrivant plus à soutenir son regard, elle eue qu’une seule envie : Fuir. Hope avait l’impression d’être clouer sur place et n’arriva qu’à baisser les yeux vers le sol et regarder ses propres pieds honteusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Everlange
Membre
Alexandre Everlange

Masculin Messages : 37
Date de naissance : 21/07/1988
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge : 30
Race : Humain
Emploi/loisirs : Membre de l'Inquisition
Nationalité : Français

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyDim 23 Juin - 10:18

Le jeune homme n'avait absolument rien entendu les remerciements de la jeune femme. Elle avait commencé à parler comme si elle devait vraiment dire pourquoi elle avait des livres pour enfants entre les mains. Puis, le mot magique était dit: analphabète. Une incapacité complète à lire et à écrire. La cause étant souvent par manque d'éducation. La pauvre. Il se demandait comment elle avait pu survivre dans la société sans savoir lire et écrire. Être restreinte dans la connaissance était un sérieux handicap comme son incapacité de socialiser. La solitude lui avait à la fois été une bénédiction et une malédiction: être loin de la folie de la Guilde, garder une distance avec les autres tueurs, être à l'abri des non-humains et, en contre parti, être couper des êtres humains. Maintenant, il était devant une femme qui essayait de lui parler, d'être amicale avec lui et il ne pouvait même pas ouvrir la bouche pour lui dire un simple "de rien". Deux mots. Deux mots. Simple à dire. Pourtant, rien ne sortait. Pas un sourire, pas un regard, pas un mots et pas une expression au visage. Il n'avait absolument aucune couleur et aucune chaleur qui dégageait de son visage. Seul le parfum de fraises était là. Le souvenir d'être humain malgré son métier. Métier? Il ne savait pas comment qualifier ce qu'il faisait.
 
Everlange remarquait que la femme avait baissé son regard. C'était clairement parce qu'elle ne sentait pas à l'aise avec lui. Il avait compris le message de façon indirecte. Il retournait s'assoir à sa place sans dire un mot. Il se sentait un peu soulager puisqu'il avait pu commettre un gaffe en essayant de parler à la femme. Puis, un soupire sortait du jeune homme. Décidément, ce n'était pas ce soir qu'il allait commencé à socialiser avec des gens. Il se sentait pitoyable de n'avoir rien dit. Il se sentait présentement comme un individu avec un trouble mental. Le coin gauche des lèvres baissait pour une faction de secondes avant de retrouver sa neutralité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=7I7Ue2wX6iQ
Hope
Membre
Hope

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 30
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyDim 23 Juin - 22:13


Elle vit l’ombre de l’homme s’éloigner. Avait-elle insultée le jeune homme ? Son cœur se serra doucement, réalisant que l’homme ne lui avait adressé aucun mot. Que devait-elle faire ? Partir ? Faire comme si de rien n’était et tenter de recommencer sa lecture ?

Hope leva le regard vers l’homme et dévia rapidement vers le reste de la bibliothèque. Une envie de ramasser ses choses et partir vint rapidement. Déguerpir à la course honteuse et effrayée. Prenant le mouchoir, elle stoppa le sang et regarda le bout de son doigt légèrement rougit et espérant n’avoir aucune infection. Au moins ce n’était que du papier et non une branche ou du métal rouillé.

Rebaissant les yeux, la louve se mordit légèrement la lèvre inférieur prenant un livre d’exercice qu’elle avait apporté avec elle. Il était simple elle devait former les lettres avec un crayon. Comme si c’était du dessin, mais elle relevait toujours faiblement le regard vers le jeune homme qui lui avait passé le mouchoir sans même un mot.


*Ne le regarde pas, il va te prendre encore plus pour une idiote…*

Pensa-t-elle tentant de se concentrer sur la page d’exercice, sans pouvoir faire quoi que ce soit, presque paralysé par le sentiment qu’on pourrait découvrir son secret…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Everlange
Membre
Alexandre Everlange

Masculin Messages : 37
Date de naissance : 21/07/1988
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge : 30
Race : Humain
Emploi/loisirs : Membre de l'Inquisition
Nationalité : Français

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyLun 24 Juin - 20:43

Les minutes passaient puis la bibliothécaire était venu donner les livres à Everlange. Il regardait les divers couvertures des livres pour Nia puis ses yeux s'avaient posé sur le livre de pâtisseries. Dès qu'il l'avait dans ses mains, le français l'ouvrait brusquement et il commençait à lire. Sa passion venait de le posséder. Avec son œil unique, il regardait chaque recette avec attention. Il sortait du papier et un crayon pour noter les recettes qui jugeait digne d'être fait. Quoique son jugement était extrêmement biaisé à cause de son amour incontestable des fraises et des framboises. Il fixait une recette de sorbet et regardait attentivement aux moindres détails de l'image pour bien se souvenir de la présentation. Pour lui, chaque détail était très important dans un dessert pour le rendre le plus savoureux possible.
 
Il ne savait pas si l'analphabète était encore assise en train de s'apprendre ou si elle était en train de l'observer. Qu'importe. Il avait ce sourire imprimé sur son visage dû au livre. La joie avait redonner de l'énergie à ce corps qui en était privé depuis un bout de temps. Pour une fois qu'il avait vraiment une certaine liberté et qu'il devait pas passé tout son temps libre à traquer quelconque non-humain incluant des enfants. Il devait savourer ce moment car si jamais on avait plus besoin de lui à Londres, il n'allait probablement pas avoir encore du temps libre. D'ailleurs, il commençait à se poser la question si elle avait fini d'utiliser le mouchoir.
 
Lui-même va être surpris de ce qu'il va faire.
 
"Avez-vous fini d'utiliser mon mouchoir?"
 
Des sons avaient sorti de sa bouche. Une phrase qui s'adressait à quelqu'un qui n'était pas Nia. Cela n'était pas un discours, mais quand même. Lui-même se disait qu'il avait fait un progrès depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=7I7Ue2wX6iQ
Hope
Membre
Hope

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 30
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyMer 26 Juin - 13:22


Elle sursauta en entendant la question de l’homme. Apparemment il n’avait pas de toute, mais qu’une personnalité refoulé, contrairement à elle. Hope fixa son doigt, puis le jeune homme, le mouchoir, le jeune homme et son doigt. Le petit poulet dans sa tête finit par comprendre et elle se leva. Lentement et avec un respect immense elle vint à la table de l’homme et lui rendit le mouchoir en le posant sur la table et fit un pas vers l’arrière.

-Oui merci beaucoup de votre soin.

Son regard se tourna vers le livre de cuisine qui attisa son regard. Elle qui aimait manger et qui adorait les odeurs de fruit qui couvrait son odeur original. Ce livre devait être fantastique, mais le jeune homme ne semblait pas très près de partager sa vie avec elle peut-être que c’était mieux ainsi.

Lentement elle retourna à sa table et prit les livres et alla au comptoir pour en emprunter 3 sur le lot. Sans lui adresser un regard trop gênée, elle remit le tout dans son sac.

- Bonne soirée


Laissa-t-elle échappée en passant juste à coter de l’homme avant de sortir d’un pas pressé de la bibliothèque levant les yeux vers le ciel clair de la nuit et s’assied en retrait pour personne ne puisse la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Everlange
Membre
Alexandre Everlange

Masculin Messages : 37
Date de naissance : 21/07/1988
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge : 30
Race : Humain
Emploi/loisirs : Membre de l'Inquisition
Nationalité : Français

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyJeu 27 Juin - 21:09

Le Français avait entendu la jeune femme s'approcher et le remercier de ses soins. Sérieusement? Ses soins? C'était tirer par les cheveux selon lui. Un simple mouchoir pour essuyer la minuscule plait n'était pas un acte extraordinaire. Elle restait pendant quelques secondes à côté de lui. Il ne prêtait pas attention à l'individu à côté de lui; Alexandre regardait d'un coup d’œil vers les fenêtres. Même sous le manteau noir de la nuit, Everlange avait aperçu quelqu'un qui les regardait de dehors. Il n'avait vu qu'une grande silhouette élancée sans vraiment de détails. D'un clin d’œil, il avait disparu. Le visage du chasseur avait retrouvé sa neutralité d'avant. Il y avait définitivement quelqu'un qui patientait dans sa cachette mais il s'était enfui dès l'instant qu'il s'était fait trouvé. Il ne savait pas vraiment qu'est-ce que c'était, donc il attendait que quelqu'un allait sortir de la bibliothèque. Une simple tactique de la Guilde lorsqu'il avait un doute sur la nature d'un individu suspect. Quoiqu'il n'était pas sûr si tout ceci était que le fruit de son imagination. La fatigue, probablement.
 
- Bonne soirée.
 
La femme avait l'air de sortir. Il regardait la fenêtre une autre fois pour voir si l'ombre était encore caché ou juste une illusion. Lorsque la porte avait fermé, l'ombre s'était mis en marche vers l'avant du bâtiment. Il avait malheureusement raison: l'étrange individu était suspect. Reste à savoir si celui-ci est un humain ou non. Cela avait pour but d'ajuster ses règles d'engagement. Létale ou non, discret ou non. De tout façon, dès que le premier coup de feu allait se faire entendre, il n'aurait aucun moyen d'être discret. L'énorme calibre de son révolver lui empêchait d'attacher quelconque suppresseur de sons sur le canon. Il n'y avait qu'une lampe LED/UV attaché sous le canon. Comme d'habitude, il devait viser la partie gauche du torse pour ne pas prendre de chance. Le barillet avait 5 balles .500 explosive avec une pointe d'argent. Le tout bien ranger dans son holster. La dague en argent n'était là qu'en dernier recours. Pour ce qui était du non létal, il allait fortement improvisé. Il n'allait tout de même pas laisser quelque commettre un crime juste parce que c'est un humain. Il se dirigeait vers les portes de la bibliothèque et il sortait dans la nuit clair.
 
La lune était en croissant ce qui n'était pas si mauvais en soi. Elle n'offrait aucun avantage ni de désavantage sur le terrain. Alexandre avait très peu de connaissance sur les rues de Londres donc il fallait exercer une grande prudence si jamais il allait avoir des hostilités. De plus, il n'avait plus la moindre trace de son appât. La femme n'avait fait qu'un avec les ténèbres. Par contre, il avait aperçu l'ombre inconnu à la dernière minutes. Il se dirigeait quelque part comme un chasseur ayant trouvé une piste venant de sa proie. L'ombre avait décidé de se montre dans la lumière d'un lampadaire. C'était un homme très pâle, d'une quarantaine d'année, des cheveux bruns et gris et des yeux jaunes. Il abordait un pendentif qui était à la vue de tous. De tout évidence, il était un vampire. Alexandre sortait son révolver et sa dague et se cachait derrière une colonne à l'entrée extérieur de la bibliothèque. Le vampire se dirigeait dans le St James Park. Les arbustes et les arbres l'empêchaient de voir à l'intérieur de cet espace vert. Les balcons n'étaient pas plus accessible mais il n'allait pas avoir une bonne vue de tout façon. La seule solution était de suivre ce vampire. Le chat qui était à la chasse de sa souris était suivi par un chien qui allait attendre le moment pour attaquer.
 
Si c'était durant un de ces visites guidées faites par Nia, le parc aurait été une place magnifique pour se reposer. Sa petite végétation diverse, le petit lac enchanteur et la vue du London Eye, une grande roue colorée et d'une beauté extraordinaire faisaient le charme du parc. Cependant, il n'était pas là pour faire les touristes. Le Millennium Wheel offrait une source d'éclairage qui n'était pas à sous-estimer. Les arbres offraient divers abris stratégiques s'approcher de manière discrète. Il était à l'est du parc, sinon il aurait vu le Buckingham Palace. Il continuait d'observer dans les alentours du terrain. Il aperçu finalement que le vampire se dirigeait vers des arbres. Il pouvait voir aussi une silhouette d'une femme qui était assise à terre, probablement en train d'admirer le paysage malgré le fait que le parc devait être fermer à cette heure-ci. D'ailleurs, il n'y avait aucun policier dans les alentours. Cela devenait de plus en plus suspect et Alexandre se disait qu'il allait probablement se jeter dans une embuscade. Il changeait le barillet du révolver pour mettre un avec les mêmes types de munitions sauf que ceux-ci n'était que des FMJ au cas où si le vampire portait une quelconque protection et si la cible allait être très proche de la silhouette en question. Il était maintenant à 25 mètres de sa cible et se mettait en position pour avoir une ligne de tir qui allait être sans danger pour l'autre individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=7I7Ue2wX6iQ
Hope
Membre
Hope

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 30
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyMer 17 Juil - 10:24

Hope la tête basse avait décidé de marcher. Fuyant la bibliothèque aussi rapidement qu’elle le pouvait aussi rapidement que son corps lui autorisait sur les talons. Le cœur serré, ses cheveux bougèrent au gré du vent et la rapidité de ses pas. Tout son âme espérait que l’homme ne l’avait pas suivi et qu’il était à présent loin d’elle. Plein d’idées se bousculèrent dans son esprit. Avait-il envisagé pendant un instant qu’elle n’était pas humaine? Avait-elle fait quelque chose qui aurait pu mettre sa couverture en danger?

Elle aurait voulu s’envoler ou disparaître pour ne pas voir de gens. Le peu de personnes qu’elle croisait, elle baissa la tête n’osant pas les regarder, ni leur jeter le moindre regard sentant des doigts invisibles se pointés férocement sur son pauvre corps de Lycanne. Hope filait sur les trottoirs mal éclairés sans but précis fuyant les gens, le bruit et tout ce qui pouvait la juger. Serrant les mains sur son sac, son cœur cherchait à sortir de sa poitrine et le souffle lui manquait.

Après un moment, Hope leva les yeux vers un portail ouvert avec un grand écriteaux qu’elle ne pouvait pas déchiffrer. Par contre, en regardant, elle vit des arbres des chemins et une superbe vue. La jeune femme se dit que ça devait être un parc, un très grand parc, mais que ce genre de lieu était à tout le monde. En pleine nuit probablement qu’elle y serait en paix.

La louve se laissa glisser le long d’un grand arbre pour s’asseoir en levant les yeux vers le ciel clair de la nuit. La nature était omniprésente et peu d’humain semblait y être. Hope pu enfin respirer.

Son regard triste se clos un bref instant reprenant son souffle pour calmer tout son être autant sa tête que son corps tremblotant sous l’énervement et la peur. Ouvrant les yeux, elle plongea son regard remplie d’espoir envers les Hommes vers l’infinie du ciel, vers ces millier d’étoiles illuminant fièrement le ciel.

Soudainement un bruit vint l’interpeller. Une femme perchée dans un arbre, quel drôle d’idée. Celle-ci ne semblait pas l’avoir vu ou entendu, elle semblait voir autre chose... S’étirant légèrement la jeune louve vit au loin une forme qu’elle croyait avoir déjà vu.... Oui c’était le jeune homme de la bibliothèque. Son coté animal lui servait a quelque chose d’utile pour une fois. Son cœur s’emballa une nouvelle fois, avait-il décidé de la suivre? Figée dans sa position, Hope se remet à trembler l’envie de fuir la gagna de nouveau. Paniquée, les larmes aux yeux, elle eue un choc quand elle vit qu’il lui faisait dos. Lui aussi ne s’était pas aperçu de sa présence, alors que faisait-il ici?

Sa question fut rapidement répondu quand elle comprit ce qu’était la femme dans l’arbre. Deux vampires avaient décidés de traîner des gens dans des traquenards ? Néanmoins, la jeune louve sentait le danger.

Déposant son sac sur la banc où elle s’était posé, elle se leva, puis s’accroupit pour ne pas être vu et approcher. Puis sans attendre, elle vit la femme prêt à l’attaque, son instinct de protection prit le-dessus de celui qu’on connaisse qui elle était. Sans hésiter, son chapeau s’envolant au vent, Hope se mit à courir vers l’homme qu’elle avait parlé plus tôt.

*Désolé....*

Pensa-t-elle alors qu’elle arrivait près de la connaissance et le poussa violemment. Quand elle se tourna, elle vit la femme lui foncer dessus près à mettre fin à ses jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Everlange
Membre
Alexandre Everlange

Masculin Messages : 37
Date de naissance : 21/07/1988
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge : 30
Race : Humain
Emploi/loisirs : Membre de l'Inquisition
Nationalité : Français

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyMar 23 Juil - 13:20

Cela s'était passé tellement rapidement. Il avait l’homme dans sa mire et ensuite la jeune femme avait couru tellement rapidement qu’il avait du mal à croire que c’était humainement possible. Tout ça pour le pousser à terre et continuer son chemin. Lorsqu’il avait atteint le sol, il regardait dans la direction de celle qui l’avait bousculé. Une autre femme, probablement une vampire, était présente. En voyant d’un coup d’oeil rapide, elle était armée d’un petit couteau mais son expression du visage était la surprise. La créature s’arrêtait dans son mouvement; l’hésitation avait pris le dessus sur elle. Le vampire qui était encore la même place criait le nom de sa compagne pour lui prévenir de se sauver. Alexandre, lui, n’avait aucune hésitation. Il avait appuyé sur la gâchette. Le son qui sortait du canon décrivait toute la violence que l’arme projetait. Un bruit lourd et fort déchirait la tranquillité du parc et l’union entre les deux vampires. La femme du vampire restait figée sur place. La peur avait envahi le regard de la créature qui avait perdu la partie gauche de son torse ainsi que son bras. Elle devait probablement être indifférente des cris de désespoir que son amant exprimait en voyant sa douce se faire déchirer par le tueur. Puis, le second coup se faisait entendre. Cette fois, c’était le crâne qui avait goûté à la médecine du modèle 500. Les vampires, contrairement à ce que les légendes racontait, sont des humains mais génétiquement modifiés par l'Élixir pour les rendre immortels. À part de ça, ils gardait toujours la psychologie d’un être humain. Everlange savait ce détail malheureusement et c’était un de ces outils qu’on lui obligeait à utiliser: la peur et le désespoir. Le vampire n’était pas une exception.

Pour ce qui était de la femme de la bibliothèque, il ne voulait pas s’en préoccuper tout suite. Il ne voulait pas que le vampire disparaisse dans les ténèbres de la nuit. Si cela devait arrivé, ils allaient se faire traquer et le français avait trop peu de munitions pour provoquer des hostilités de grandes envergure. Il se retournait en se levant vers le dernier vampire et lui arrache les deux jambes en lui tirant avec son armes. Il lui restait une balle dans le barillet et celle-ci était réserver pour la mort du vampire. La créature souffrait tel un martyre en ayant vu sa femme mourir de façon aussi violente et gratuit et il ne ressentait plus ses jambes. Sa régénération n’allait pas être assez vite pour lui faire des nouvelles jambes avant que l’assassin de sa femme allait l’achever. Ses yeux remplis de larmes étaient fixés vers le ciel dégagé de Londres. Il commençait à marmonner des phrases incompréhensibles. Alexandre était maintenant près de ce qui restait du vampire.



“Rien de personnel.” lançait le Français au vampire.


Il tirait sa dernière balle vers le coeur du vampire. La puissance brute du revolver allait laissé sa marque sur le torse de la victime. Le coeur n’existait presque plus à part les petits morceaux qui se sont sauvés du cadavres. Alexandre était indifférent des dégâts qui avait causé sur ses cibles. Des victimes du destin se disait-il. Le fait d’avoir prit l’Élixir était un arrêt de mort pour les vampires qui étaient trop indiscrets comme ce couple. Il prenait le pendentif du vampire et l’examinait. C’était le symbole des Vermillions comme il avait vu dans certains documents qu’il avait lu avant de venir à Londres. Maintenant qu’il y pense, si ce n’était pas de la jeune femme, il aurait été à la merci de ces vampires. Il lâchait un soupire. Ce n’était pas toujours facile d’exercer sa fonction avec un oeil en moins. Le Français hésitait de voir la femme car il avait quand même brutalement tuer deux personnes. Elle ne devaient clairement pas savoir qu’est-ce qu’un vampire, non? Encore une fois, l’homme était plongé dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=7I7Ue2wX6iQ
Hope
Membre
Hope

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 30
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyJeu 1 Aoû - 23:45

Le corps de Hope se crispa et sa vue lentement se brouilla, alors que tout ce qui se passait autour d'elle semblait se dérouler au ralentie. Le massacre de l'homme et de la femme vampirique. La jeune louve voyant cet homme qu'elle venait d'aider abattre froidement les agresseurs, sans émotion comme s'il était normal de leur explosé la tête ou le corps. Le sang et les morceaux de chair tombèrent au sol comme au ralentie devant les yeux écarquillés et remplie d'eau de la jeune femme effrayée.

Avait-elle vraiment conscience de ce que l'homme qu'elle avait croisé et qui l'avait partiellement ignoré venait de faire de sang froid. Venait-il vraiment de tirer sur des gens sans le moindre sentiment de remords ? Tout s’embrouilla pour la lycanne qui fut soudainement persuadé d'être la prochaine sur la liste du jeune homme sans pitié.

Les larmes se mirent rapidement à s'écouler paralyser, elle réussit que lentement à reculer et finit par tomber au sol par en arrière. Aucun mot ne semblait pouvoir sortir d'entre les lèvres tremblante, alors que le maquillage dilué par les larmes commença à couler. Un sentiment de peur intense apparu en elle. Que pouvait-elle bien dire ou faire, si elle bougeait trop allait-il la tuer sans somation ?

- Mm...mais...

Ce mot remplit de question fut le seul qu'elle réussit à dire. Hope avait peur de même dire "pitié" craignant d'être achevé d'une balle à la tête comme beaucoup d'humains souhaiteraient voir son peuple finir. Elle était né dans un corps qui avait causé beaucoup de ravage et était sujet à la haine, pourtant la jeune femme ne voulait que vivre et vivre en tant qu'humaine.

Venait-elle de commettre une erreur en l'aidant ?

Les larmes se mirent à couler de plus en plus, ne sachant pas quoi faire devant lui. Le regardant tremblant la bouche entre-ouverte, n'arrivant plus à bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Everlange
Membre
Alexandre Everlange

Masculin Messages : 37
Date de naissance : 21/07/1988
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge : 30
Race : Humain
Emploi/loisirs : Membre de l'Inquisition
Nationalité : Français

Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  EmptyMar 13 Aoû - 15:23

Alexandre, étant revenu de ses songes, regardait la jeune femme reculée et tombée. Les yeux de cette personne était possédés par la terreur que le jeune homme avait répandu. Le borgne commençait à observer les alentours puisqu’il n’était plus question de refaire une autre erreur d’attention. Personne pour le moment. À part cet individu qu’il avait sauvé et qu’il l’avait sauvé. Pourtant, elle était tellement terrorisé que l’incompréhension sortait de sa bouche avec des phrases à peine compréhensible. Le mot “mais” était la seule chose qu’il arrivait à entendre de la jeune fille. Quoi faire avec elle? Essayer de la rassurer du mieux qu’il pouvait ou juste de partir et la laisser seule comme elle avait eu le projet avant l’arrivée des vampires? La première option était très déplaisante puisqu’il devait non seulement socialiser mais en plus il devait la rassurer que le danger n’y était plus. La deuxième option, par contre, faisait en sorte qu’elle serait vulnérable aux attaques des autres non-humains. Le bruit avait probablement alerter non seulement la police local, mais aussi les autres membres des groupes établis dans la ville. Avec de la chance, l’Inquisition devancera les autres. De plus, il limiterait ses interactions avec une inconnue. Alexandre lâchait un soupire et il allait essayer de son mieux pour la calmer malgré son handicap social.

Par quoi commencer? Dire que ces individus sont des vampires et qu’il est un chasseur de créatures de la nuit comme les Londoniens disent? Expliquer que le Français ne représentait aucun danger pour elle? Lui dire qu’il avait faim et qu’il voulait manger une pâtisserie? La pensée de cette dernière alternative était hors de question: il n’avait aucunement besoin de mentionner qu’il avait faim. L’anxiété envahissait les pensées du chasseur qui était rester comme un piquet à regarder la femme. Puis, il pensait à ce que le docteur Leminer lui avait dit: “Qu’il fallait se présenter avant de faire quelconque interaction social”. Pourquoi ne pas essayer alors? Qu’est-ce qu’il avait de mal à se présenter? Enfin, le jeune homme prenait quelques grandes respirations avant de dire maladroitement :


“Je m’appelle Alexandre et je viens de tuer 2 vampires.”

Les seuls mots qui pouvaient juste penser dans son esprit étaient simple, direct et sincère:


“J’ai l’air con.”

Un léger frisson lui traversait le visage pour décrire tout le dégoût de ce qu’il venait juste de dire. Sa crédibilité venait de prendre un coup tellement solide qu’Alexandre allait probablement ne plus socialiser pour une semaine. Au moins, il avait essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=7I7Ue2wX6iQ
Contenu sponsorisé




Première leçon  Empty
MessageSujet: Re: Première leçon    Première leçon  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Première leçon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première nuit dans Dreamland...
» Pas touche, je l'ai vu en première. [Déborah]
» Ma première quète
» la première chose que je regarde chez un homme, c'est sa femme. ∞ STILLS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦ :: ●◦ En-Jeu •○ :: † Londres † :: ♦ British Library-
Sauter vers: