♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦

♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦

♦ Découvrez la face caché de Londres... ♦
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Attention Attention


Si vous voulez une demeure pour votre personnage, il sera

désormais obligatoire d'aller en faire la demande ici.


Nous vous créerons donc un sujet portant le nom que vous

nous aurez fait parvenir, dans le quartier demandé. Ainsi vous

pourrez poster vos RP dans le sujet approprié.


Merci de votre compréhension !


Partagez | 
 

 Hope

Aller en bas 
AuteurMessage
Hope
Membre
avatar

Féminin Messages : 34
Date de naissance : 23/12/1988
Date d'inscription : 13/03/2011
Âge : 29
Race : Loup-Garou
Emploi/loisirs : Aucun pour l'instant

MessageSujet: Hope    Dim 13 Mar - 21:32

Prénom : Hope

Nom : Jamais eu de nom de famille, exclue de son clan

Age : 22 ans (23 décembre)

Sexe : Femelle

Race : Loup-garou (Sorte de loup-garou à museau court, dont la lune n’a aucune influence physiologique sur leur corps, ils sont toujours en état de loup-garou de génération en génération. Cette sorte de loup-garou ne connaît pas l’effet de la transformation et connaisse généralement peu la culture humaine ou surtout simplement la culture.)

Clan : Aucun nom, vivant en bordure de Londres, le petit groupe n’avait aucune communication avec les humains ou d’autres meutes. Elle n’a jamais eu besoin d’avoir de nom.

Mentalité : Hope n’accepte pas son statut de loup-garou, elle voudrait être humaine à part entière, un rêve qu’elle frôle depuis plusieurs années. Elle est prête à tout, même à se rendre malade ou se blesser pour devenir ce qu’elle souhaite. Sa détermination la pousse à la mutilation et à toute éventualité telle que la chirurgie pour avoir l’air de plus en plus humaine. Son rêve est devenu une obsession qu’elle ne gère pas puisqu’elle a commencé à vivre comme une humaine même si sa nature tente de reprendre le dessus. Elle possède peu d’éducation et ressemble à un enfant devant tout ce que l’humain à créer, des vêtements jusqu’aux choses de la vie quotidienne, passant par la nourriture jusqu’aux animaux domestiques. Hope est une fille douce et assez calme vu qu’elle tente de se fondre dans le décor pour ne pas être repérée. Elle sait trop bien qu’un petit faux pas de sa part pourrait la faire exclure de son Nouveau Monde, le monde qu’elle a toujours voulut être le sien. Elle s’en veut énormément d’être née en tant que créature et semble supporter sa souffrance comme si c’était sa punition. Elle se sent humaine prisonnière dans la peau d’un loup-garou. L’humain est pour elle une merveilleuse création qu’elle n’a pas eu le droit de faire parti. Sa volonté est à toute épreuve, cette volonté est une force que même elle sous-estime puisque probablement rien ne peut l’arrêter. Cette louve pacifique n’a jamais chassé trop couvée par sa meute, elle tente de devenir indépendante avec son nouveau statut, même si tout la dépasse énormément. Devrait-elle retourner parmi les siens?

Physique : Le corps de Hope est frêle et mince, elle mesure environ 1,70 mètre. Sa peau irritée est causée par épilation répétée de sa fourrure pour faire disparaître chaque poil de son corps, à part ses cheveux. Sa peau rosée semble frissonné au contact de l’air, mais semble s’y être tranquillement et douloureusement habitué. Par contre, sa peau est très sensible au contact comme si sa peau était a vif, elle commence à peine à s’habituer au contact du tissu. Ses cheveux quant à eux son en bataille, touffue et dru de couleur sombre brun ou noir selon s’ils sont mouillés ou au soleil. Ils sont sa seule fierté, même si elle n’arrive pas à les brosser ou à faire quoi que ce soit avec. Droit, ceux-ci lui toucheraient les épaules, mais à cause de sa race ceux-ci semblent à peine bouger au vent. Ses oreilles sont souvent cachées sous ses cheveux pour éviter les regards indiscrets sur ses oreilles hors-norme pour une humaine, tout comme ses crocs qui l’empêchent de sourire à pleine dent pour éviter que l’on voie ses crocs pointus. Ses yeux sont bleu-vert tirant vers le turquoise quand elle est de très mauvaise humeur ou qu’une certaine rage l’habite, elle a appris à mettre du mascara pour attirer le regard vers ses yeux et faire oublier les défauts de son visage. Ses yeux on une flamme unique qui fait naitre un monde entier, ses yeux pétillants vers la beauté et qui semble au fond si triste et si vivant à la fois. L’un des principaux défauts, d’après elle, de son visage est son museau qu’elle cache sous du ruban pour l’aplatir comme elle le peut et cacher le tout avec un fond de teint très efficace. Ses mains imposantes par rapport à son corps est l’un de ses principaux problèmes, ongles limés et colorés elle cherche encore a cacher ses origines comme elle le peut. Bien qu’elle soit loup-garou à part entière, elle fait tout pour ressembler le plus que possible à une humaine, elle fait très attention à son apparence et ne laisse pas grand-chose aux hasards, même si beaucoup de choses est hors de son contrôle. Dernier fait : elle ne possède pas de queue, il y a une blessure cicatriser là ou aurait du commencé sa queue.

Physique quand elle se néglige : Les poils de la même couleur que ses cheveux apparaissent partout sur elle, même dans son visage dont elle prend tellement grand soin. Ils sont plus pâles sur son ventre que dans son dos. De plus, une ligne plus longue de poil orne sa colonne vertébrale. Son regard est plus animal sans le maquillage et l’entretien régulier, seule la couleur de ses yeux est naturelle. Son museau apparaît mieux bien qu’il semble se déformer légèrement à force de le maltraiter. Ses griffes redeviennent long et menaçant prêt à se battre. Peu sont ceux qui la croiseront dans cet état.

Point apparent : Les cheveux de Hope sont le premier point de référence pour l’identifier. Elle essaie d’être la plus discrète possible, donc se fondre dans le décor.

Style vestimentaire : Elle ne possède pas de style précis, vêtu souvent d’un pantalon large et d’un haut moulant elle adore se changer et changer de vêtement. Une certaine fascination pour les lunettes et les chapeaux qu’elle trouve dans les brocantes et dans les friperies. Elle possède, par contre, toujours un grand sac en tissus vert qui y cache tout son matériel de « secours ». De plus, elle porte un parfum de fruit (changeant selon la journée…) soit de melon, framboise, orange, fraise, etc.

Son sac de secours : Dans ce sac, elle possède tout son attirail pour camoufler ses défauts. Maquillage, ruban, mascara et crème. Un petit porte-monnaie contenant quelques pièces.

Emploi : Aucun emploi pour le moment, ne sachant pas écrire ou pas encore, elle voudrait se trouver un emploi qu’elle pourrait effectuer pour gagner elle-même des sous pour s’acheter des vêtements du maquillage et peut-être une chirurgie pour « corriger » son physique.

Peur : Hope a une peur qui la terrifie, qu’on dévoile au monde entier qu’elle n’est qu’une louve-garou, qu’elle se fasse pointé du doigt et perdre toute chance de vivre en temps plein parmi les humains. Elle a peur de baisser sa garde et de se faire planter un couteau dans le dos. Cette peur mène sa vie. Elle a aussi une peur étrange des feux d’artifice, elle a l’impression que le ciel va lui tomber sur la tête.

Rêve : Elle aimerait avoir sa propre maison à Londres et vivre indépendante sans le soutien de son ami et de la mère de celui-ci. Surtout avoir l’air parfaitement humain.

Ami : Ludovic est son seul véritable ami, qui prend soin d’elle. C’est un humain qui connaît son origine puisqu’il l’a connu, alors que les deux avaient environ 6 ans. Maintenant âgé de 23 ans, il prend soin de sa mère qui est aveugle et travaille dans un endroit qu’ignore Hope. Il a dû lui dire, mais à sans doute pas écouté attentivement. (Il ne viendra pas interagir dans les rp)

Histoire : Elle naquit dans une petite meute, loin des regards indiscrets des grands clans, loin du regard des hommes. Une petite partie d’une forêt en bordure de Londres était leur territoire. Elle obtint son nom « Hope » sans réelle raison, elle n’était qu’une petite louve-garou parmi les autres, ce nom probablement entendu au travers des branches n’était qu’un joli nom aux oreilles des loups-garous.

De ces bois, on entendait les bruits de la ville raisonnés et les rires d’enfants d’un parc non loin. Ces bruits attirèrent l’attention de Hope dès son plus jeune âge. Elle entendait les bruits comme si c’était une mélodie, la curiosité du monde extérieur commença rapidement à l’habiter. Cette curiosité installer dès son plus jeune âge inquiétait les plus vieux de la meute, qui jetait un regarde sur cette jeune louve qui regardait vers la ville sachant très bien qu’il y avait quelque chose à y voir. Cette tentation de la curiosité obligea les autres à lui apprendre que l’humain ne les aimait pas et que beaucoup de danger errait dans ce monde et qu’elle devait apprendre à vivre loin de l’humain et que sans le clan elle aurait de gros problèmes.

Malgré ses 6 ans, elle comprenait très bien, telle qu’un enfant à qui on dit de ne pas parler aux étrangers. Les nombreux avertissements n’arrêtèrent pas la petite, qui à chaque moment d’inattention des plus vieux s’approcha de la ville pour finir par découvrir un parc où elle voyait des créatures aussi petites qu’elle accompagner par des êtres plus grands pour apparemment jouer en groupe. Les jeux n’étaient pas violent, il y avait des rires, pas d’agressivité et s’amusait. Elle se mit à les observer autant qu’elle le pouvait. Cacher derrière un buisson elle n’oublia pas les règles de base pour ne pas être vu. Elle y allait régulièrement depuis plus de quatre mois quand son observation changea, alors qu’un petit garçon vint l’observer aussi. Paralyser entre la peur et la curiosité les deux enfants restèrent immobile. Il observa cet être entre l’humain et un chien et elle observa un petit comme elle sans poil et qui semblait si fragile et inoffensif. « Qui es-tu ? » Murmura le petit garçon en la pointant du doigt. « Hope… » Murmura-t-elle très inquiète comme si elle lui confiait un secret. « Pourquoi ne viens-tu pas jouer avec nous ? » dit-il alors qu’elle reculait. « Pas le droit ». Dit-elle comme elle le pouvait connaissant peu la langue une humaine. « D’accord » Le petit garçon lui fit un sourire. « Moi c’est Ludovic » dit-il avant de retourner jouer avec les autres. Elle fixa ce petit garçon aux cheveux blonds et aux yeux si clairs. Cette rencontre finit par se multiplier, il revenait la voir de temps en temps s’asseyant contre un arbre juste à côté pour éveiller les soupçons des autres, les parents des autres enfants croyant simplement à un ami imaginaire.

Les années passèrent et le petit garçon et elle continuèrent de se voir et de parler. Elle commençant de plus en plus à parler normalement et son envie de grandir comme une humaine aussi. Plus il lui expliquait les choses de la vie humaine plus son cœur s’emballait pour tant de belles choses. Étrangement, les deux s’accrochèrent à l’autre, lui protégeant sa présence aux autres pour qu’elle puisse continuer de venir. Plus les années passèrent, plus elle aimait les humains malgré sa peur d’être traité de monstre. Les deux tentèrent de garder leur amitié secrète, un grand secret pourtant que les deux ne trouvaient pas lourd, mais par contre indispensable.

Un jour, à l’aube du vingt et unième anniversaire de Hope, celle-ci ne vint plus aux buissons, ces absences qui s’allongeaient et son envie d’être humaine poussèrent aux provocations avec le reste de la meute. Il était rendu hors de question pour elle de quitter l’enceinte du clan sans surveillance. Une envie de rébellions était née en elle. Bien que Hope avait beaucoup de respect envers sa meute, elle se sentait de plus en plus coincés dans son corps et ne sentait qu’elle était comme le reste de la meute. Un jour, assise dans un coin en train de regarder un papillon qui allait peut-être devenir sa prochaine bouchée, elle vit … une tête blonde au travers des branches. Ses yeux s’écarquillèrent entre la surprise, la peur, la joie et la panique. Était-ce Ludovic ? Ses craintes se confirmèrent quand il s’approcha à la course. « Ludovic ! » Cria-t-elle quand il s’approcha et que le mâle Alpha lui sauta dessus sans prévenir, Le jeune homme réussi tant bien que mal à se dégager et à reculer, alors que d’autres membres de la meute se placèrent devant l’homme, tous crocs sortit prêt à le tuer. « Ch… Charmante famille » dit-il alors que les loups-garous lui glacèrent le sang. Terrorisé de perdre son ami, Hope, jusque-là bloquer par la peur, s’interposa entre sa meute et Ludovic. Les bras en croix pour protéger son ami. Tout son corps tremblait d’affronter ainsi sa meute. Le mâle Alpha se leva sur ses pattes arrière pour être plus imposant que la jeune femme. « Que fais-tu donc? Qui est cet humain? », elle baissa le regard, honteuse de leur avoir caché. « C’est mon ami et je veux être comme lui », « petite sotte… va-t-en » Hope releva le regard pour regarder droit dans les yeux le mâle et sans faire d’histoire elle attrapa le bras de Ludovic et s’enfuit avec lui plus loin dans la forêt.

Le reste ne fut pas plus facile que son départ. Après son départ, elle alla vivre avec son ami Ludovic, rempli de crainte envers la mère de celui-ci elle se rendit compte qu’étant aveugle la mère ne voyait pas à quoi elle ressemblait, Un brin de confiance naquit en elle pour devenir tel qu’elle souhaitait dans ses rêves… Une humaine. À compter de cet instant, un lourd défi s’installer, une lourde transformation aussi. Elle commença à s’arracher le poil, malgré la douleur elle se sentait libérée de plus en plus. Au fil des semaines, au fil des mois elle commençait de plus en plus à gagner confiance. Son début dans le monde moderne commençait malgré la souffrance elle se sentait que plus forte.

Petite phrase de Hope : « Malgré tout ce qui arrive, malgré tous les obstacles que le monde mettra sur mon chemin, jamais je n’abandonnerai, car l’horizon est bien loin devant moi. Le mâle alpha m’a laissé la vie sauve, je ne laisserai jamais personne détruire mon rêve puisque lui n’a jamais réussi à le faire. Il m’a vu naitre comme loup-garou, mais il ne me verra jamais renaître en tant qu’humaine. »

Chose importante à savoir : Elle ne croit pas que son clan l’a renié, mais plus qu’elle a renié son origine. Elle s’en veut beaucoup de ne pas être ce que le reste de sa meute aurait voulu qu’elle soit.

Code : [Validé par Helen]




Dernière édition par Hope le Jeu 31 Mar - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hope
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♦♦♦ - London In The Dark - ♦♦♦ :: ■▫ Introduction ▪□ :: † Fiches de Présentation des Personnages † :: ♦ Fiches Acceptées :: Fiches des loups-garous-
Sauter vers: